Site du secteur Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Vous êtes ici > Accueil > Agir, servir, communiquer > Économat > Le Denier de l’Église : pour quoi ? Comment ? Combien (...)

Le Denier de l’Église : pour quoi ? Comment ? Combien ?

Le Denier de l’Église : pour quoi ? Comment ? Combien ?

Le denier c’est quoi ?
Ce n’est pas vraiment un don, ce n’est pas non plus une taxe, c’est un devoir. Comme nous nous occupons de nos enfants ou de nos parents âgés, chaque catholique doit assurer la paie des prêtres et des laïcs travaillant pour le diocèse.

Comment donner ?

  • Si vous êtes traditionnel, vous faites un chèque à l’Association Diocésaine de Créteil et vous l’adressez à la Paroisse Saint Léonard 11 avenue Aristide Briand 94240 L’Hay.
  • Si vous recherchez la régularité, il faut opter pour le prélèvement mensuel. Pour ce faire, remplissez le mandat SEPA que vous trouverez dans l’enveloppe au fond de l’église.
  • Si vous êtes branché Internet, n’hésitez pas à taper les mots « jedonneaudenier » dans la barre du navigateur de votre ordinateur et muni de votre carte bancaire d’aller sur le site http://www.jedonneaudenier.org

Combien donner ?
On donne ce que l’on veut et ce que l’on peut.

  • Raisonnablement si vous n’êtes pas imposable vous pouvez donner 1% de vos revenus (Vous gagnez 1000 euros par mois, vous demandez un prélèvement mensuel de 10 euros).
  • Si vous êtes imposable vous pouvez donner 2 à 3 % de vos revenus : si vous donnez 1 000 euros vous bénéficierez d’une déduction d’impôts de 660 euros et cela ne vous reviendra qu’à 340 euros. N’hésitez pas à mettre l’état largement à contribution !

Pourquoi donner ?
Depuis 3 ans les comptes du diocèse de Créteil sont nettement dans le rouge. Les recettes 2015 n’ont couvert que 82% des charges. Pour s’en sortir et continuer à rémunérer les prêtres ou payer les fournisseurs, le diocèse doit faire des arbitrages qui nuisent gravement à l’entretien de nos églises.

En pratique l’évêché n’a plus de disponibilité, et seules certaines paroisses ont encore des fonds disponibles. Soyons parmi ces paroisses et conservons un peu d’indépendance  !

Arrêtons de perdre nos donateurs en compensant largement les décès et les déménagements par de nouveaux jeunes donateurs. Il faut absolument que nous convainquions les jeunes et les moins de 50 ans que si l’Église peut tant nous donner c’est aussi grâce au denier.

Que puis-je faire de plus ?
Vous pouvez parler du denier avec vos amis et voisins catholiques non pratiquants.
Vous pouvez surtout prier l’Esprit Saint pour qu’il suscite autour de nous de nombreuses vocations de donateurs au denier de l’Église.

Prenons soin de nos prêtres, de notre paroisse et de notre diocèse.

La Paroisse Saint Léonard a vraiment besoin de donateurs.

Le CEP (Conseil économique paroissial) de Saint Léonard