Site du secteur Val-de-Bièvre

L'Église catholique

L'Église catholique

en Val-de-Bièvre vous accueille...

en Val-de-Bièvre vous accueille...


Vous êtes ici > Accueil > Cheminer dans la foi > Catéchèse > Catéchèse à Saint-Léonard (L’Haÿ-les-Roses) > Catéchèse au collège (6e - 5e - 4e - 3e) > Le FRAT des jeunes de 4e/3e du Val de Bièvre - 22-25 mai 2015

Le FRAT des jeunes de 4e/3e du Val de Bièvre - 22-25 mai 2015

Le FRAT des jeunes de 4e/3e du Val de Bièvre - 22-25 mai 2015

« Une force est sortie de moi ! »

C’était le thème de ce pèlerinage des jeunes des aumôneries 4è/3è
des collèges d’Ile-de-France, du 22 au 25 Mai 2015.

- Cyril, un jeune, décrit le FRAT comme un rassemblement de jeunes chrétiens réunis pour prier et chanter ensemble.

- « Il faut venir pour comprendre à quel point ces jours sont incroyables », précise Nicolas, un autre jeune de l’Haÿ.

- Son ami, Théophile, tient à motiver les futurs Frateux à vivre ce pèlerinage en disant : « Viens au FRAT, tu ne sais pas ce que tu rates ! ».

Samedi 23 Mai : « Quelqu’un m’a touché » Trouver le chemin pour toucher Jésus et recevoir sa force.

La célébration d’accueil regroupe les 12000 « frateux » sous le grand chapiteau. Les trajets vers le chapiteau et les moments dans celui-ci, ainsi que l’ambiance générale de notre groupe du Val-de-Bièvre sont les points principaux que retiennent les jeunes de ce pèlerinage, qui s’est révélé être festif tout autant qu’apaisant.

Lors de ce premier temps sous le chapiteau, le texte de la femme hémorroïsse (Mathieu 9, 20-22) est lu afin d’introduire le thème du FRAT : chacun peut alors percevoir la force que Jésus lui a transmise.

L’après-midi sera consacrée d’abord au premier témoignage sur une façon de vivre sa foi au quotidien, puis au premier carrefour durant lequel les filles sont séparées des garçons pour que chacun soit plus à l’aise dans les échanges.

A 17 h c’est le temps du grand jeu dont l’objectif est de permettre de partager un lien au travers de jeux ludiques, expérimentant l’alliance comme source de
toute force.

La journée se termine sous le chapiteau pour la veillée baptismale : trois jeunes y ont été baptisés. Ce baptême exceptionnel à 12 000 était chargé d’émotions, faisant resurgir chez chacun une joie de partager leur foi au travers du baptême. Cette veillée a été un des moments les plus forts du FRAT pour de nombreux jeunes.

Lundi 25 Mai : « Elle raconta devant tout le peuple » Une force pour ma génération.

La journée du départ était très chargée avec le rangement complet du camp (faire le sac, plier la tente et laisser le lieu propre), mais s’est déroulée dans la bonne humeur !

A 7h30, nous avions la messe de Créteil ville, avec notre évêque Monseigneur Michel Santier. Puis le groupe s’est rendu sous le chapiteau pour l’action de grâce, afin de nourrir ensemble notre foi. Le témoignage poignant d’une femme, Laetitia, qui s’était droguée mais a fini par trouver le chemin de la foi, a beaucoup intéressé les jeunes. Le dernier moment dans ce chapiteau avait pour but d’aider les jeunes à trouver les gestes du quotidien pour vivre leur foi.

Comme l’a dit le groupe de musique Glorious qui animait ce pèlerinage : « le FRAT ce n’est pas fini, le FRAT c’est pour la vie ! ».

La séparation avec les personnes qui organisaient les animations de Créteil ville fut un moment chargé d’émotions : le groupe du Val-de-Bièvre était le plus motivé du village !

Le voyage du retour a permis de faire le bilan de ce merveilleux pèlerinage : un climat de confiance et de respect s’est vite installé dans notre groupe, permettant l’émergence d’une cohésion et de dialogues profonds et sans jugement. De plus, cela a permis aux jeunes de se remettre en question et de voir les choses sous un autre angle : c’est une sorte de nouveau départ, comme l’a précisé Murielle, une jeune de Saint-Paul.

Cela leur a permis de grandir dans la connaissance de Jésus et d’enrichir leur foi. Comme l’a si bien décrit Mampio, une jeune de Cachan : « le FRAT, ça déboite ! ».

Ce pèlerinage a permis de tisser des liens forts entre les « Frateux » du Val-de-Bièvre. Nous sommes reconnaissants au Père Carlos, au responsable du groupe Pascal Briand et à tous les animateurs des aumôneries de L’Haÿ-Chevilly, Notre-Dame de la Merci, Saint-Paul et Cachan pour leur implication dans l’organisation, leur disponibilité et leur constante bonne humeur.

Nous remercions les paroissiens qui au travers de leurs achats de gâteaux, bougies, chocolats nous ont aidés à financer le Frat.

Nous remercions également l’Association Saint-Léonard pour sa subvention, et tous les paroissiens qui nous ont accompagnés de leur prière.

pour l’aumônerie des collèges, Sophie Chéreau et Alexis Facque